Un sursis pour les abeilles?

abeille sauvageUne étude anglaise de grande ampleur sur les néonicotinoïdes, c’est à dire dans les champs et non en laboratoire et sur plus de 10 ans, montre très clairement les effets directs de ces pesticides sur la mortalité de tous
pollinisateurs, pas seulement les abeilles.

Ben Woodcock du Centre d’écologie et d’hydrologie (CEH) à Oxfordshire au Royaume-Uni, et ses collègues chercheurs, ont étudié des données de 62 espèces recueillies par des bénévoles, avec plus de 31 818 enquêtes sur plus de 4000 kilomètres carrés de terres.
Ils ont étudié les populations d’abeilles sauvages entre 1994 et 2011. En Angleterre, les agriculteurs ont commencé à pulvériser des néonicotinoïdes sur le colza en 2002. Leurs conclusion, c’est que les néonicotinoïdes augmentent leur mortalité jusqu’à 30 % pour certaines espèces.
C’est donc une confirmation non discutable de leur effet toxique et meurtrier.
Les néonicotinoïdes seront interdits en France en 2018 avec des dérogations jusqu’en 2020.

Mais attention! La nouvelle génération d’insecticides ne comporte pas les néonicotinoïdes tant décriés. Ils sont tout aussi toxiques et viennent d’être agréés par les instances officielles de Bruxelles sans trop de discussions ni d’études sérieuses sur leurs effets négatifs sur les
abeilles…
A surveiller de près.

Plus sur: http://www.nature.com/news/controversial-insecticides-linked-to-wild-bee-declines-1.20446
https://www.newscientist.com/article/2101308-decline-of-wild-bee-species-in-england-linked-to-pesticide-use/
Publié par notre Terre Mère

Les dieux et démons d’aujourd’hui

serpent-Egypte

« Afin d’entretenir ses croyances, l’homme contemporain paie le prix d’un remarquable manque d’introspection.

Il est aveugle au fait que, malgré toute sa rationalité et son efficacité, il est possédé par des « pouvoirs » qui restent hors de son contrôle.

Ses dieux et ses démons n’ont pas du tout disparu ; ils ont simplement pris de nouveaux noms.

Ils le maintiennent dans un état constant d’agitation et de stress, d’appréhension vague, de complications psychologiques, avec un besoin insatiable de pilules, d’alcool, de tabac, de nourriture et, surtout, avec un large éventail de névroses. »

Carl Jung, « Man and His Symbols », page 82
Publié par notre Terre Mère

Méditation sur la Tour Eiffel

Des milliers de citoyens du monde entier ont suivi cette courte méditation diffusée en direct avec un light show sur la Tour Eiffel au moment où plus de 190 nations se sont rassemblées à Paris lors de la conférence sur le climat des Nations Unies.

Chaque soir, du 29 novembre au 4 décembre 2015 à 20:10, la Superhero Academy a invité le monde à redécouvrir ses propres super-pouvoirs! Revivez ce moment et essayez de suivre pas à pas les indications données.

Cette méditation live est née d’un partenariat entre l’ONG CoolCheck (fondatrice de la Superhero Academy superheroacademy.org) et de 1 Heart 1 Tree, l’un des événements les plus spectaculaires de l’année 2015, soutenu par les Nations Unies, la Présidence Française et la Mairie de Paris, ainsi que par différents ambassadeurs telle que Marion Cotillard (découvrez cette initiative sur 1heart1tree.org).

Publié par notre Terre Mère

Inner Peace Day

Cet événement international peut être une étape tangible vers une humanité commune et solidaire en permettant aux individus de se connecter à leur richesse intérieure et d’avoir la satisfaction de parvenir à un état propice à la paix individuelle et collective.

La Journée de la paix intérieure pour Bruxelles, le 23 mai 2016, comprendra de nombreuses sessions d’expérimentation de la paix intérieure dans les écoles et collèges de la ville.

Notre équipe, qui se compose de bénévoles de toute l’Europe, procédera à des programmes présentant ce message universel et offrant une expérience pratique de l’unité au-delà des frontières, par la méditation.

Le même jour, notre ONG partenaire, Méditer à Régénérer, sera présente au premier Sommet humanitaire mondiale (WHS) à Istanbul, pour introduire et partager le potentiel de la paix intérieure comme un instrument pour atteindre la paix mondiale.

À l’échelle mondiale, de nombreuses écoles déjà impliquées dans le projet Inner Peace participeront à la fois en temps réel et en envoyant des poèmes, des dessins et des messages de soutien affectueux aux étudiants de Bruxelles. Ainsi, un lien puissant entre les nations sera créé, apportant une nouvelle énergie à la ville et ses habitants. Nous avons déjà reçu la confirmation des écoles aux Etats-Unis, la Chine, le Canada, l’Australie, l’Italie, le Royaume-Uni, la Russie, le Brésil et l’Inde.

À l’heure actuelle, le projet de paix intérieure est pratiquée sur les cinq continents et a bénéficié à des millions d’enfants et de jeunes dans le monde entier. Les retours sont extrêmement positifs, les élèves signalent une capacité remarquablement améliorée de se détendre, de se débarrasser de leurs craintes et de leurs tensions, et d’accéder aux forces naturelles qui se trouvent en leur sein.

En outre, parvenir à un état naturel de paix et de bien-être a un effet sur la société environnante. Ainsi la paix collective peut être obtenue en commençant par l’individu.

Rejoignez-nous à 18h00 A BRUXELLES POUR PARTAGER L’EXPÉRIENCE DE LA PAIX INTERIEURE.
Publié par notre Terre Mère

Journée de la paix intérieure à Bruxelles

Deux mois après les attentats terroristes qui ont choqué toute la Belgique et bien au-delà, une initiative est née pour permettre aux enfants d’apprendre à développer en eux la paix intérieure.

Dans plusieurs écoles de Bruxelles et d’ailleurs, les élèves et les jeunes vont apprendre une façon de méditer pour dépasser la violence et la haine qui nous environnent.

Les élèves de la classe 1B du Liceo « Deledda » de Gênes ont appris pour cet événement une chanson spécialement créée pour la Journée de la Paix intérieure de Bruxelles du 23 mai 2016.
La joie et la gratitude de ces merveilleux enfants s’associent à celle de leur professeure, Mathilde … Merci à eux pour ce beau moment d’innocence et de simplicité!

La paix universelle n’est pas qu’un rêve, c’est un événement en marche qui se développera sur tout le XXIe siècle.

Les yeux fermés, la main sur le cœur
Tu sens monter une énergie nouvelle
Qui s’élève pour se connecter
avec l’amour universel

Refrain ×2:
Un pour tous, tous pour un
Un pour tous, tous pour un
Voilà le secret de la paix intérieure,
c’est elle que tu sens dans ton cœur
sur les mains, la tête, cette fraîcheur

Dans cette joie, dans ce silence
En toi s’éveille une dimension nouvelle
Qui te donne de grandes qualités
celles de l’amour universel

Refrain ×2

Écoute en toi et sans pensée
Cette mélodie qu’on chante
qui t’apaise quand tu es connecté
avec l’amour universel

Refrain ×2

Publié par notre Terre Mère

Seattle, le respect de la Terre Mère

Le Chef Seattle, ou « Seathl » vient des tribus amérindiennes Suquamish par son père et Duwamish par sa mère. Il est né vers 1786 sur l’île Blake dans l’État de Washington, et mort le 7 juin 1866 dans la réserve Suquamish de Port Madison à Washington. La ville de Seattle porte son nom en hommage.
« En 1854, le chef Seattle des tribus du Nord-Ouest remit solennellement son territoire et son peuple à la souveraineté des États-Unis. Le discours qu’il prononça à cette occasion a servi un siècle plus tard d’inspiration au mouvement écologiste qui l’a réinterprété de façon particulièrement percutante. Le chef s’adresse, de façon plus pressante que jamais, aux descendants des colons blancs que nous sommes :
« Enseignez à vos enfants ce que nous avons enseigné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes.
La terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre. Cela nous le savons. Toutes les choses se tiennent, comme le sang qui unit une même famille. Toutes les choses se tiennent. Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. » »
David Servan-schreiber, Anticancer, prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles,
Pocket évolution, 2007 ; ISBN : 978 2 266 18332 1
www.guerir.fr
publié par notre Terre Mère

La nature pleine de déférence

vague
« Voyez, la nature est si pleine de déférence. Pourquoi? Quel en est le besoin? C’est parce qu’elle reçoit les bénédictions, elle reçoit la beauté venant de la vertu à œuvrer pour l’ensemble. Voilà ce que sont les bienfaits.

Les bienfaits de toute cette œuvre doivent être compris et quand ils sont compris, c’est alors seulement que vous réalisez la beauté d’être Sahaja Yogis. Sinon, vous ramenez juste cela à des choses limitées: « Je me suis marié, je vais beaucoup mieux, je me suis débarrassé de mes mauvaises habitudes. Ce n’est pas suffisant.

La qualité de cette vertu, c’est que lorsqu’on l’expérimente en soi-même, alors seulement entre en jeu la joie. Donc, nous avançons jusqu’à un certain point, puis nous reculons. Comme la mer qui va jusqu’à un certain point, puis revient en arrière. Elle ne va pas au-delà d’un certain point, elle a ses propres limites, elle sait jusqu’où aller. Mais que fait-elle? Elle s’élève sous forme de nuages. Elle se purifie, s’élève sous forme de nuages, puis rencontre l’Himalaya et alors on reçoit la pluie qui est pour le bénéfice de tous. C’est un grand cercle qui est fait et la vertu de ce cercle est réalisée par la mer.
De même, vous devez savoir que vous êtes dans ce grand cercle de la nature où vous devez jouer entièrement votre propre rôle, et une fois que vous prenez conscience de ceci mentalement, vous devriez le garder au cœur. »
Shri Mataji, Sydney, 1985
Publié par notre Terre Mère

Le film « Into Eternity »

Demain le 1 mars, sera projeté le film « Into Eternity » de Michael Madsen, à 20h au cinéma Mac Mahon (Paris 17ème).
« Chers amis, L’équipe de la Fondation GoodPlanet est heureuse de vous inviter à la projection gratuite de « Into Eternity » de Michael Madsen, mardi 1 mars à 20h au cinéma Mac Mahon (Paris 17ème Métro L1, L2, L6 ou RER A – Charles de Gaulle Étoile). A l’issue de la projection, nous accueillerons :
– Patrick Charton, directeur adjoint de la maîtrise des risques et responsable du programme mémoire de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs,
– Yannick Rousselet, responsable Climat Énergie au sein de Greenpeace,
– Isabelle Jouette, porte-parole de la Société française de l’énergie nucléaire. Ils échangeront avec la salle sur la question de la mémoire de l’enfouissement des déchets radioactifs ainsi que sur des enjeux énergétiques en France.
L’entrée est libre et gratuite sur réservation – dans la limite des places disponibles, nous espérons vous y voir nombreux.
Amicalement, Yann Arthus-Bertrand »

Pour ceux qui ne pourrons pas y assister, vous pouvez voir le film sur le site de la fondation de Yann Arthus-Bertrand:
le film « Into Eternity »
Publié par notre Terre Mère

le site web « Ah la vache » d’Arnaud Billon

Arnaud Billon est aujourd’hui un agriculteur heureux, et oui c’est possible! Il vit dans le Perche ornais où il a repris l’exploitation familiale d’élevage de vaches.
En fait, avant de créer son site Ah la vache pour concrétiser son envie de changer d’agriculture, Arnaud Billon produisait à perte, même avec les subventions : il faut dire que son intermédiaire c’était la grande distribution dont on connaît les marges.
Une agriculture à perte? Invivable.
Donc il a repensé sa façon de travailler. il a voulu supprimer tous ces intermédiaires qui s’engraissaient sur son dos et diminuaient toujours le prix d’achat de sa viande. Il a d’abord proposé aux membres de sa famille et à ses amis d’acheter sa viande, qui en ont parlé à leur tout à leurs amis et ainsi de suite. Deux ans après, il a créé le site Ah la vache.

Cette année, pour la première fois il a gagné de l’argent! Son but st de fédérer d’autres agriculteurs, producteurs de volaille et de légumes de saison afin qu’ils reprennent le concept et puissent eux aussi vendre directement à leurs clients.

Ils sous-traitent les services d’un abattoir, car c’est la loi et d’un équarrisseur, car ce n’est pas son travail. Par contre, ils livrent eux-même la viande qui leur revient en sachet pour garder le lien avec leur clientèle, pour pouvoir les conseiller sur la façon de cuisiner leur produits. Leur prix sont identiques à n’importe quel boucher ou à une marque de viande connue de la grande distribution.

Ils ne vendent pas à plus de 200kms de leur ferme. Faut-il dire que les vaches se nourrissent d’herbe et paissent dans les prés de Normandie? Que les autres volailles et légumes sont élevés et cultivés dans les règles de l’art, comme « avant »?

Arnaud Billon n’a pas l’intention de s’agrandir ni d’ouvrir son site aux rosses exploitation. Son but c’est d’être un agriculteur heureux. Il a aujourd’hui 29 ans. Espérons que la nouvelle génération d’agriculteur soit plus maître de son propre travail et soutenons l’initiative de gens gens aussi respectueux de la nature.

Publié par notre Terre Mère

A quand la justice pour les Amérindiennes de Toronto?

aborigan nativesLa dixième « Cérémonie Strawberry » du 14 février à Toronto donne une voix collective aux familles des 1200 femmes et jeunes-filles autochtones qui ont été assassinées et à qui la société n’a toujours pas rendu justice.

Ils se sont associés au mouvement « No More Silence », dont Audrey Huntley, un co-fondateur. Finalement, il a réussi a attirer une certaine attention médiatique après plus de 25 ans d’organisation communautaire:
« Nous sommes réunis pour faire cette cérémonie et fournir un lieu pour que les membres des familles trouvent un certain soutien, et fassent ensemble  publiquement leur deuil. Nous devons le faire parce que, malheureusement, il y a eu une énorme indifférence de la société envers la mort de ces femmes indiennes…Leur douleur est aggravée par la difficulté que ces familles ont à obtenir de l’aide ou une assistance. Par exemple quand elles vont à la police, elles reçoivent des réponses racistes au lieu d’un soutien…Je pense qu’il est important d’examiner la complicité du gouvernement dans ce domaine. La GRC dit que la plupart des cas sont résolus, mais cela est faux. Nous devons nous pencher sur la législation qui est en partie responsable de la vulnérabilité des femmes autochtones, comme la Loi sur les Indiens, et ainsi que sur la pauvreté de ces communautés. »

L’amélioration de la condition des femmes dans le monde entier est la clé de la réussite du XXIe siècle. De plus, en Amérique, le génocide commis contre les Indiens autochtones hante l’inconscient des Américains d’aujourd’hui. Espérons qu’enfin les hommes assument leur passé honteux et réussissent à rendre justice aux hommes d’ujourd’hui.

Publié par notre Terre Mère