Archives de Tag: humour

Le plastique c’est fantastique!

JC-cc

http://my.mofilm.com/video/5063bf

Un titre provocateur trouvez-vous? C’est celui d’une dernière campagne de pub pour Coca Cala qui utilise la sensibilité du consommateur : le héro est un jeune conscient des problèmes d’écologie qui recycle sa bouteille plastique de coca: enfin, il ne la jette plus sur le sol mais dans une poubelle municipale! Cela voudrait-il dire que le tri se fait directement dans les poubelles en Grande Bretagne?
C’est quand même un beau clin d’oeil au circuit de recyclage et pour cela, à notre Terre, on apprécie..

Le créateur du clip est l’artiste Jeremy Clancy, coauteur de la musique aussi.
Plus sur Jeremy Clancy:

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Un cours sur la communication

Voici un appel téléphonique à l’hôpital :

– Bonjour ! C’est la réception ? J’aimerais parler avec quelqu’un à propos d’un patient qui se trouve chez vous. J’aurais souhaité connaître son état de santé, savoir s’il va mieux ou si son problème s’est aggravé.
– Quel est le nom du patient ?
– Il s’appelle Jean Dupont et il est à la chambre 302.
– Un instant je vous prie, je vous passe l’infirmière.
Après une longue attente :
– Bonjour, ici Françoise, l’infirmière de service. Que puis-je pour vous ?
– J’aimerais connaître l’état du patient Jean Dupont de la chambre 302.
– Un instant je vais essayer de trouver le médecin de garde.
Après une plus longue attente :
– Ici Le Dr Jean, le médecin de garde ; je vous écoute.
– Bonjour Docteur, je voudrais savoir quel est l’état de Monsieur Jean Dupont, qui se trouve chez vous depuis 3 semaines à la chambre 302.
– Un instant, je vais consulter le dossier du patient.
Après encore une autre attente :
– Huuuummm, le voici : Il a bien mangé aujourd’hui, sa pression artérielle et son pouls sont stables, il réagit bien aux médicaments prescrits. Et normalement on va lui enlever le monitoring cardiaque demain. Si tout continue comme ça encore 48 heures, son médecin signera sa sortie d’ici le week-end.
– Aaahhh ! Ce sont des nouvelles merveilleuses ! Je suis fou de joie. Merci.
– Par votre façon de parler, je suppose que vous devez être quelqu’un de très proche, certainement de la famille ?

– Non, Monsieur ! Je suis Jean Dupont moi-même. Et je vous appelle du 302 ! Tout le monde entre et sort ici de ma chambre. Et personne ne me dit rien… Je voulais juste savoir comment je me porte! Merci bien !
Publié par notre Terre Mère

Le perroquet, une leçon d’humour et d’humilité

Trois fils, qui avaient quitté la maison depuis longtemps et avaient prospéré, étaient toujours dans un rapport de compétition pour attirer l’attention de leur vieille maman chérie. Un jour, ils se mirent à discuter des cadeaux qu’ils allaient lui faire.
Le premier dit: « J’ai construit une grande maison pour notre mère. »
Le second ajouta: « Je lui ai acheté une grosse voiture avec chauffeur. »
Le troisième sourit, pensant les devancer tous les deux : « Je vous ai battu ! Vous savez combien maman aime la Bible, et comme elle ne voit pas très bien, je lui ai envoyé un perroquet savant : il a fallu 20 moines et 6 ans de travail pour lui enseigner la Bible. Cela m’a coûté 100 000 euros, mais ça valait le coup. Il suffit que Maman nomme le nom du verset pour que le perroquet le lui récite.

Peu après, leur mère leur envoya à chacun une lettre de remerciements. « Mon chéri », écrit-elle au premier fils, « la maison que tu m’as fait construire est tellement grande ! Je ne vis que dans une seule pièce mais je dois nettoyer toute la maison !  »
« Mon chéri », écrit-elle au deuxième, « je suis trop vielle pour voyager. Je reste à la maison tout le temps, et je n’utilise jamais ta voiture ; en plus le chauffeur est tellement désagréable!  »
« Mon chéri », écrit-elle au troisième, « tu es bien le seul à avoir du bon sens et à savoir ce que ta maman aime : le poulet était délicieux. »

Moralité: La communication n’est jamais une perte de temps : mieux vaut savoir ce que quelqu’un aime plutôt que de vouloir l’impressionner en vain …
Publié par notre Terre Mère

La paix intérieure: un peu d’humour

Si vous pouvez commencer la journée sans caféine,
Si vous pouvez toujours être de bonne humeur, en ignorant les douleurs,
Si vous résistez à vous plaindre et supportez les gens malgré vos problèmes,

Si vous pouvez manger la même nourriture chaque jour et être reconnaissant pour cela,
Si vous pouvez comprendre quand vos proches sont trop occupés pour vous donner de leur temps,
Si vous pouvez accepter la critique et le blâme sans rancune,

Si vous pouvez gérer le stress sans aide médicale,
Si vous pouvez vous détendre sans alcool,
Si vous ne pouvez dormir sans l’aide de médicaments,

… Alors vous êtes probablement le chien de la famille !

Ceci est un clin d’oeil à tous les pratiquants de la méditation qui parfois sont un peu las de voir leur personnalité stagner et aimeraient en faire plus…Il faut parfois simplement accepter qu’être de mauvaise humeur malgré sa bonne volonté…
Publié par notre Terre Mère

Bécassine à la sécurité sociale

La médecine allopathique ne serait pas la seule possibilité pour se soigner ! Dixit la Haute Autorité de santé (HAS) dans son rapport « Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées », remis mardi 7 juin 2011. Et comme toujours en France, c’est la morale du porte monnaie qui prime avant tout, mais tout va bien car on va vers le bon sens.

Pour pouvoir parler intelligemment d’économies pour la sécurité sociale, la direction de la Sécurité sociale a ouvert le débat en commandant ce rapport.

Ce rapport met en lumière que :
– de nombreuses études montrent que l’alimentation et le mode de vie ont des effets sur la santé, comme par exemple le stress qui joue un rôle très important, ou que les thérapies ont aussi des effets sur notre corps. Et pourtant, en France, on ne s’y intéresse pas trop ou alors, si c’est le cas, on est taxé de farfelu si ce n’est de sectaire.
– le médecin généraliste, payé à l’acte, n’a peut-être pas intérêt à rester longtemps avec un patient. Soulignons au passage cette fabuleuse découverte.
– le manque d’information des médecins sur les méthodes dites alternative n’aide pas vraiment ceux-ci à connaître d’autres professionnels spécialisés comme des psychothérapeutes, diététiciens, kinésithérapeutes….
– l’information des médecins serait trop souvent fournie par l’industrie pharmaceutique. Etonnant, qui l’eut cru ?
La HAS compte évaluer les traitements psychologiques et autres alternatives aux médicaments en fonction des maladies, décerner quelles sont les plus efficaces pour voir jusqu’à quel point la sécurité sociale peut les rembourser. Car l’aspect financier est en effet frein important pour la majorité des Français.

Plus avec l’interview de Clémence Thébaut, chef de projet à la HAS par le Monde :
 http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/06/07/sante-il-faut-ameliorer-l-acces-aux-pratiques-non-medicamenteuses_1533168_3224.html#xtor=AL-32280184

Publié par notre Terre Mère

L’agrologie

L’agrologie est une contraction des termes « agriculture » et «écologie». C’est une façon de voir autrement le travail de la terre, en intégrant des relations subtiles qu’il faut développer avec tout l’écosystème : le sol, les microbes, les plantes, les animaux …

Cette méthode tente d’optimiser ces rapports entre les espèces sans agresser la nature, c’est pourquoi  deux de ses représentants, Claude et Lydia Bourguignon, remettent en cause le labour et démontrent qu’on peut restaurer une fertilité durable grâce à des techniques comme le semis direct sous couvert, le compost… Ils sont en cela, en accord avec la démarche du Japonais  Masanobu Fukuoka, un des pionniers de cette agriculture naturelle.

Le paysan peut cultiver la terre sans l’éroder et la considérer avec amour et respect, comme un être vivant.

 Claude et Lydia Bourguignon se retrouvent avec  Pierre Rabhi, Vandana Shiva, Philippe Desbrosses, Dominique Guillet, Serge Latouche  dans  l’excellent film de Colline Serreau  » Solutions locales pour un désordre global » – sortie en salle le 7 avril 2010.

Nous vous conseillons la bande annonce du film qui a un certain humour malgré la difficulté du sujet !
Plus sur Coline Serreau : http://www.solutionslocales-lefilm.com

Publié par notre Terre Mère

Questions de morale…

La morale est la base de notre éducation et donne des repères à l’individu pour évoluer au sein de sa société. Mais la morale n’est pas toujours identique à la vertu, et des choses qui paraissent bonnes ne sont pas forcément justes et vive versa. Vaste débat me direz-vous…

Voici deux questions auxquelles nous vous demandons de répondre avant de lire les réponses.

Question 1:
Si vous connaissiez une femme qui avait déjà huit enfants: 3 sourds, deux aveugles, un mentalement retardé, sachant qu’elle est atteinte de la syphilis, que lui conseilleriez-vous si elle était enceinte de nouveau ? Selon nos conditions de vie actuelles, sans doute un avortement.

Question 2:
Il est temps d’élire un nouveau président et voici les seules informations dont vous disposez sur la personne.

Le premier candidat : il est associé à des politiciens véreux et consulte un astrologue. Il a eu deux maîtresses et revendique le fait de fumer et de boire 8 à 10 martinis par jour.

Le deuxième candidat : il a été renvoyé deux fois de son poste de travail, il dort jusqu’à midi, fumait de l’opium quand il était à l’université et vidait le quart d’une bouteille de whiskey chaque soir.

Le troisième candidat : c’est un héro de la guerre qui a reçu une décoration. Il est végétarien, ne fume pas, boit rarement de la bière et n’a jamais trompé sa femme.

Questions faciles, n’est-ce pas ? Faites votre choix avant de lire les réponses.

Réponses :
Question 1:
Le huitième enfant en question n’est autre que…Beethoven, le grand musicien qui fut effectivement le neuvième enfant dans une telle fratrie.

Question 2:
Le premier candidat est Franklin D. Roosevelt.

Le deuxième candidat est Winston Churchill.

Le troisième candidat est Adolph Hitler.

Au delà de l’humour, cette perspective nous montre à quel point il faut être circonspect avant de juger quiconque, et d’ailleurs, qui sommes-nous pour juger l’autre ?
Publié par notre Terre Mère

Un peu d’humour sur l’amour

Nous nous aimons, même après avoir fait beaucoup d’erreurs. Alors, comment pouvons-nous haïr les autres pour une seule de leur  erreur ?

Lorsque nos yeux sont positifs, nous apprécions tout le monde. Lorsque notre langue est positive, tout le monde nous apprécie.

Nous avons rencontré monsieur l’Argent et nous lui avons demandé :  « Pourquoi tout le monde courre après vous, vous n’êtes qu’un simple morceau de papier après tout ?  »  L’argent a souri et nous a répondu : « C’est vrai, je ne suis que du papier, mais de toute ma vie, je n’ai jamais vu une seule poubelle ! »

La vie est comme une pièce de monnaie. Le plaisir est sur une face, la douleur sur l’autre et on ne voit qu’un seul côté à la fois. Mais rappelons-nous que l’autre côté attend aussi son tour.

L’amour ne commence pas seulement le matin pour finir en fin de soirée. Il commence lorsque nous n’en avons pas besoin et se termine lorsque nous en avons le plus besoin.

Un garçon aimait une fille très profondément. Un jour, il lui fit sa demande mais elle refusa de l’épouser. Cependant il n’avait pas l’air triste. Ses amis lui demandèrent pourquoi il ne se sentait pas malheureux. Il répondit : « pourquoi devrais-je me sentir triste? J’ai perdu celle qui ne m’a jamais aimé, mais elle, elle a perdu celui qui l’aimait vraiment. »

Publié par notre Terre Mère

Un peu d’humour avec « l’argent des autres »

A-D-A-L-Argent-des-autres_referenceA.D.A, l’argent des autres

Nous avons aimé regarder le samedi soir 31 octobre 2009 cette toute nouvelle pièce jouée au Théâtre National de Nice et diffusée en direct par A2.

Cette pièce de Jerry Sterner est en parfait concordance avec l’actualité. C’ets une vision humoristique du monde capitaliste arrogant et sans scrupule, un recul dont nous avons bien besoin en ce moment. 

En résumé : une entreprise de câbles métalliques intéresse un homme d’affaires sans scrupule : il prétend vouloir restructurer l’entreprise, alors qu’il pense tout simplement la fermer afin d’obtenir une belle plus-value. Mais le patron ne se laisse pas faire.

On salue au passage tous ces magnifiques acteurs : Daniel Benoin, Michel Boujenah, Alexandra lamy, Marie-France Pisier et Pierre Vaneck. Adaptation : Daniel Benoin et Linda Blanchet.

publié par notre Terre Mère