Un régime sans gluten pour soigner l’arthrose ?

Un régime sans gluten pour soigner l’arthrose ?Jacqueline Lagacé

Un régime, excluant produits laitiers et céréales à gluten, permettrait de voir ses douleurs grandement diminuer. Mais bien sûr, c’est l’opposé de ce que les autorités sanitaires conseillent pour être en bonne santé. Le régime sans gluten ne guérit pas mais au pire, il y aura une rémission de symptômes, au mieux on peut retrouver l’usage de ses articulations, car dans tous les cas, l’inflammation disparaîtra.

Pourquoi notre alimentation moderne ne convient pas à tout le monde ?
L’Homo sapiens, apparu il y a 200 000 ans, a laissé des traces dans nos gènes. Or, ils se nourrissaient de la chasse et de la cueillette des fruits de végétaux. Il y a, les hommes se sont sédentarisés.
L’homme ne cultive les céréales et n’élève les animaux que depuis 10 000 ans. Cette alimentation est donc assez récente au vu de l’évolution et notre corps ne s’est pas forcément bien adapté à ce mode de consommation, d’où une évolution extrêmement rapide des allergies divers, encore plus fréquente dans les pays anglo-saxons qui mangent encore moins de fruits et de légumes que nous.
L’alimentation moderne est aujourd’hui surtout constituée de céréales et de produits laitiers, que l’agroalimentaire produit à foison.
Nos enzymes sont peut-être mal adaptées à la digestion complète du blé et autres céréales, ainsi qu’aux protéines du lait de vache. L’accumulation de grosses molécules mal digérées dans l’intestin grêle formerait une putréfaction qui abîme la muqueuse de notre intestin : les mauvaises bactéries se propagent et tuent les bonnes bactéries. Les protéines traverseraient ensuite plus facilement la muqueuse intestinale, et pénètreraient la circulation sanguine, pour se déposer dans différents tissus.
-Dans le cas de l’arthrose ces protéines encrassent les tissus articulaires, mais comme la maladie peut mettre environ 20 ans à se révéler, cela passe inaperçu.
-Le pain complet est pire que le pain blanc, car il serait plus riche en produits qui se forment à haute température (c’est la glycation) qui peuvent favoriser l’inflammation.

Une autre hypothèse sur le nombre croissant d’allergies au gluten, serait liée à la nature des céréales modernes dont la complexité des protéines nous intoxique : voir ici sur ce blog

-Certains médecins au Québec, réfléchissent à un protocole de recherche pour vérifier l’influence du régime sans gluten et sans produits laitiers sur une maladie d’inflammation chronique depuis le livre de Jacqueline Lagacé :
« En fait toutes les maladies auto-immunes citées page 46 de mon premier livre, ainsi que la maladie cœliaque, donnent de bons résultats. Parmi les maladies d’encrassage, plusieurs témoignages positifs concernent l’arthrose, la fibromyalgie, les migraines, le diabète de type 2, les tendinites, certaines formes de dépression, l’hypercholestérolémie, le surpoids, le parkinson, la dyspepsie. »
Propos tenus sur:  http://www.lanutrition.fr/
Le livre en question est : « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation », de Jacqueline Lagacé.
300 pages,  ISBN 978276213103

http://jacquelinelagace.net/

Sources à lire:Signalet
L’alimentation ou la troisième médecine de Jean Seignalet
ed du Rocher, 2012
http://www.seignalet.fr/

Recettes gourmandes contre la douleur chronique de Jacqueline Lagacé

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s