Connaissez-vous Guylaine Goulfier ?

Journaliste et jardinière, Guylaine Goulfier vient de devenir écrivain pour nous livrer dans son Guide de survie joyeuse, ses recettes du bonheur simple.
Cette jardinière pleine d’entrain vient de nous dévoiler ses clés du bonheur et sa clé des champs : moins consommer et vivre mieux, c’est connu mais on ne s’en lasse pas.
Coécrit avec Jean-Luc Féat, son guide veut nous réapprendre à utiliser avec imagination tout ce qui pousse dans notre jardin, que les plantes aient été plantées ou qu’elles soient dites mauvaises herbes.

Dans les années 70, c’est l’époque hippie du retour à la terre, chaque intello avait son livre sur le « retour à la campagne » qui redonnait un coup de mode aux métiers dits manuels ou artisanaux. Mais le but était alors d’arriver à vivre en autarcie, de se couper du monde pour être autonome. Une autre époque ?

Aujourd’hui, les mentalités on t changé. Même si on peut faire plein de choses avec ce que la nature nous offre, on va plus vers la notion d’échange, de troc pour retrouver du lien social et surtout convivial. Face à la crise, on est obligé de devenir astucieux et « écolo » car le recyclage et la débrouille sont induits par la précarité. Un mal pour un bien ?
Ce qui aurait pu apparaître comme un guide de restrictions, devient par la joyeuse nature de Guylaine, un véritable art de vivre dans la profusion !
On se croit pauvre et on s’aperçoit qu’on peut être riche : il suffit de changer son regard et d’un peu de courage.
Pour se débrouiller donc, il faut créer : faire à manger est toujours moins coûteux qu’acheter des plats déjà cuisinés, utiliser son jardin représente une vraie économie.

Guylaine Goulfier nous propose de cultiver son potager sans pesticides, de cuisiner les mauvaises herbes… de faire confiance à la robustesse des plantes et de respecter au plus les processus naturels pour éviter les pesticides.
Les fleurs d’acacia ou de sureau permettent de faire des sucreries. Les jeunes orties hachées mises dans une pâte à crêpes font de délicieux plats.
Si vous êtes à la recherche de recettes de grand-mères bien connues mais par forcément faciles à retrouver, d’astuces pour manger à tout petit prix, achetez ce livre.
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s