L’activité humaine provoque des séismes

En fait, plusieurs activités humaines peuvent déclencher des séismes, même si à priori, le rapport de cause à effet n’est pas évident chez les industriels.
Par exemple, puiser dans la napper phréatique a des conséquences très connues des scientifiques, car en pompant cette eau, la nappe diminue de plusieurs dizaines de mètres ce qui engendre une déformation du terrain qui a son tour modifie la pression sur les failles de la croûte terrestre.
L’exemple de Lorca en Espagne est édifiant, au bout de 50 ans d’utilisation irraisonnée de la nappe phréatique, le niveau de l’eau a baissé de 250 mètre, d’où une importante déformation du terrain qui a modifié la pression sur la faille sismique voisine.
En 2006, près de Bâle en Suisse, des travaux de forage réalisés dans le cadre du projet «Deep Heat Mining» ont pompé l’eau à 5 kilomètres de profondeur pour améliorer la perméabilité de la roche, et la compression de l’eau a provoqué un séisme de magnitude 3,4. L’Institut de sismologie avait recensé 100 tremblements de terre plus ou moins faibles depuis le début des travaux de forage. Les travaux ont été stoppés.
Par contre, en Chine, l’énorme barrage de Zipingpu serait à l’origine, en mai 2008, de la mort de 88 000 personnes, mais le procès n’est pas terminé et les responsabilités non définies officiellement. En effet, une telle quantité d’eau fait pression sur la terre, un milliard de mètres cubes, plus précisément sur les fractions de la croûte terrestre. Même si les responsables nient, c’est le scénario le plus plausible selon Christian Klose, le géophysicien de l’Université de Columbia de New York.

 On pourrait penser que les Etats-Unis devraient être prudents, mais non, dans leur nouvel eldorado, il y a déjà 8 000 forages et ils en prévoient 50 000 d’ici à 2035.  Depuis 10 ans, un peu en sourdine au départ, le gouvernement américain a décidé, malgré l’opposition des défenseurs de l’environnement, de soutenir coûte que coûte l’industrie pétrolière et gazière en permettant l’exploitation et la recherche de façon intensive.

Plus sur: http://www.newscientist.com/article/dn22403-thirst-for-groundwater-caused-fatal-earthquake.html

Publié par notre Terre Mère

Publicités

2 réponses à “L’activité humaine provoque des séismes

  1. Liens de Causes sont Toujours suivit des Faits ….

  2. L’exploitation du gaz de schiste se voit même depuis l’espace, comme au Dakota du Nord, un état américain limitrophe du Canada.

    http://www.guardian.co.uk/environment/picture/2013/jan/03/north-dakota-glows-night-big-picture?CMP=twt_gu#zoomed-picture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s