Les vertus du rire

Le rire, en favorisant la sécrétion d’endorphines, morphine naturelle du bien-être, réduit la douleur. Robin Dunbar et Ian MacDonald de l’Université Oxford ont remarqué que 15 minutes de rire augmentait d’environ 10% la tolérance à la douleur. En testant un groupe témoin et un groupe regardant des comédies, ils ont démontré que regarder des émissions non humoristiques n’avait aucun effet antidouleur sur le groupe témoin à l’inverse de ceux qui avaient bénéficié de comédies. De plus, ils ont remarqué l’effet de groupe : être à plusieurs a plus d’effet sur l’intensité du rire que si l’on est seul, car le rire est communicatif.
Pourquoi ?
Par ce que les régions du cerveau qui gèrent le rire sont très anciennes en ce qui concerne le développement de l’évolution. Elles ne sont pas liées aux fonctions « supérieures », comme la mémoire ou le langage, elles se situent dans le sous-cortical et contrôlent les réflexes basiques et la respiration et ne sont donc pas vraiment contrôlées par notre mental.
C’est ce qui explique pourquoi il est si difficile de réprimer un rire, même inapproprié, car un éclat de rire vient des régions du cerveau où ces «fonctions supérieures» ont du mal à intervenir. Et c’est pour cela qu’il est difficile de rire sur demande. Quoi qu’il en soit, le résultat est le même : qu’il soit involontaire ou déclenché le rire détend et fait du bien !
Le rire est tellement fondamental chez les êtres humains que même les personnes sourdes qui n’ont jamais entendu un son ont un rire sonore.

Le rire brûle des calories :
En 2005, Buchowski et son équipe ont relevé la fréquence cardiaque, la respiration lors du rire. Lorsque vous riez, vous brûlez 20% de calories en plus par rapport à quelqu’un qui ne rit pas. Puis ils ont calculé ce qui se passerait si quelqu’un riait pendant 10 ou 15 minutes par jour et on trouvé que cela correspondait à 50 calories, selon la taille du corps et l’intensité du rire.
Cela signifie que si vous riez pendant 10-15 minutes par jour, vous brûlez des calories suffisantes pour perdre deux kilos en un an !

Pour des séances de rires collectifs: http://www.rire-a-paris.com/seance-rire.php
Robin Dunbar et son équipe de psychologues de l’université d’Oxford Proceedings of The Royal Society B, septembre 2011

Plus sur : http://www.bbc.com/future/story/20120601-what-makes-us-laugh/1
http://www.foxnews.com/story/0,2933,158608,00.html
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s