SLOW FOOD s’organise contre la malbouffe

Voici un court extrait du film « Slow Food » qui se bat contre la malbouffe en préservant les légumes traditionnels. Ici, c’est l’oigon de Sisco dans le Cap Corse qui est le symbole d’une haute qualité alimentaire.
En i siècle l’Europe a perdu 80% de ses espèces végétales. C’est toute la société de consommation, sponsorisée par l’agroalimentaire, qui est visée à travers cette sauvegarde de l’oignon de Sisco. Ces aliments font parties de la liste  »des produits en dangers » comme 300 autres que l’organisation internationale Slow Food a identifié au nom aussi de la biodiversité.

Ce documentaire de Mélanie Dalsace dure 52 minutes et a une approche multidisciplinaire avec des sociologues, des diététiciens, des cuisiniers, des agriculteurs. Vous pouvez l’acheter sur: 

http://www.filmsdocumentaires.com/films/999-slow-food

Publié par notre Terre Mère

Advertisements

Une réponse à “SLOW FOOD s’organise contre la malbouffe

  1. Bravo Slow Food, bravo le film ! vive la lenteur, vive la qualité, vive l’art de vivre … quand les gens réaliseront que la malbouffe causée par l’agro-alimentaire tue l’humain, tue la planète, détruit notre civilisation, pour un seul credo : plus de fric … plus de monnaie de singe… alors ils réapprendront la vraie vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s