Ce que veulent vraiment les Français

Le mouvement Colibris a eu une idée intéressante. Pour continuer son programme « Tous candidats » ils ont proposé à 1001 personnes répondre à un sondage qui pose les bonnes questions, justement celles que l’on n’a pas vraiment posées durant cette campagne.
Ils ont commandé à l’IFOP ce sondage pour montrer que le profond changement de modèle de société n’est pas simplement le désir d’une poignée de gens, mais qu’il est maintenant inscrit dans l’esprit de l’ensemble de la population française. Et c’est une bonne nouvelle!
Par exemple:
– 56% pensent que notre démocratie ne fonctionne plus comme elle le devrait
– 64% veulent abandonner progressivement les énergies fossiles et le nucléaire
– 93% veulent changer de modèle agricole
– 75% veulent lutter fortement contre la spéculation et privilégier l’économie réelle
– 86%  sont pour une fiscalité qui protège la nature
– 97% sont contre le monopole dans banques privées dans la création monétaire
– 75% voudraient voir le vote blanc pris en compte

Sur tous ces sujets pointus, les Français ont donc des opinions et des bonnes. Reste à trouver les moyens de mettre en oeuvre ces idées qui sont aujourd’hui des urgences pour la survie de la planète. Et quel sera le politique qui saisira l’opportunité de changer? Il semble que le changement de conception du monde sera la seule façon d’inverser la tendance, le reste suivra.
Plus sur: http://www.colibris-lemouvement.org/agir/campagne-tous-candidats/etude-ifop-pour-colibris-ce-que-veulent-les-francais

Publié par notre Terre Mère

Advertisements

Une réponse à “Ce que veulent vraiment les Français

  1. Bravo pour ce sondage ! maintenant, transformons nos désirs en action, chacun à notre échelle, c’est la motivation du mouvement Colibris, qui sur son site, par le nouveau magazine Kaizen et le dernier livre (R)Evolutions de Lionel Astruc et bien d’autres … nous montre que les solutions existent et qu’elles marchent.
    OUI on peut faire sans le pétrole et sans le nucléaire,
    OUI on peut mettre en place des économies locales réelles et humaines,
    NON, on n’a pas besoin de consommer comme des malades…
    En prime, ces solutions sont libératrices et salvatrices car elles font tomber notre immobilisme et notre résignation. Elles nous redonnent notre pouvoir.
    Et tant pis pour le PNB et le PIB, ces miroirs aux alouettes qui font passer de la destruction pour de la croissance !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s