Mounira Mitchala, la jeune voix du Tchad

Découvrez cette jeune chanteuse africaine venue du Tchad. Elle a gagné le prix découverte RFI en 2007, ce qui lui a permis de suivre une formation d’un mois en studio. Elle a pris des cours de chants avec Sarrah Sanders et a découvert l’échauffement de la voix et du corps, elle qui chantait alors sans formation ni autre expérience.  Depuis, elle demande à ces musiciens de s’échauffer avant d’entrer en scène car elle a remarqué qu’on transmettait une autre énergie quand le corps était chaud. Elle pense aussi avoir beaucoup progressé et va sûrement progresser encore.

Sa démarche artistique:
Elle écrit d’abord ses textes, choisit un thème, puis elle créé la mélodie. Parfois, elle travaille avec le percussioniste et retouche ses mots pour qu’ils sonnent avec le rythme, qu’il y ait une concordance.
Elle a introduit la cora, instrument à cordes de l’Afrique de l’Ouest, même s’il existe des cythares au Tchad.
Elle aimerait que les femmes tchadienes et maliennes puissent suivre une éducation elles aussi. Mounira Mitchala est une belle représentante de toutes ces fortes femmes qui vivent en Afrique et qui tiennent leur pays à bout de bras.

Chanson extraite de son deuxième album, Chili Houritki

publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s