Viande Halal ou Kasher, attention à l’E.choli

Il existe des risques sanitaires graves dus à la présence de germes d’origine digestive, comme les E. coli, dans les steaks hachés. La bactérie E.colie est très dangereuse surtout pour les enfants.

Dans les abattoirs, pour tuer les bovins, on ligature leurs intestins, juste après l’oesophage, pour éviter qu’ils ne souillent la viande en répandant leurs bactéries. La bactérie E.coli se trouve normalement dans les matières se trouvant dans l’estomac et les intestins. La façon traditionnelle de tuer la viande Halal ou Cachère ne permet pas de faire ainsi, donc il y a un risque accru de voir la bactérie se propager sur le reste de la viande … qui sert à fabriquer la viande hachée.
Ce risque sanitaire est bien plus grand que celui de la « vache folle », la maladie de Croswell Jacob. Pourtant, à l’époque, cette maladie avait été très médiatisée. Les animaux égorgés selon la tradition Halal ou Cachère ne tiennent pas non plus compte de la souffrance de l’animal.

Or, 32% des viandes abattues dans les abattoirs sont Halal ou Cachère, ce qui est largement au-dessus de la demande réelle des consommateurs qui est de 7%. C’est par simple souci de rentabilité! Cela n’a rien à voir avec la religion. Et surtout, il n’y a pas de traçabilité pour le consommateur. Par exemple, un vendeur grossiste peut se retrouver avec des animaux tués selon le rituel sans l’avoir demandé. Et sur les étiquettes au détail, rien n’indiquera la façon dont la viande aura été tuée.
La Fondation Brigitte Bardot, depuis fin 2010, tente de sensibiliser le ministère de l’Agriculture à ce problème sanitaire tout autant qu’à la souffrance des animaux que nous tuons pour manger. Le 5 mars 2012, Brigitte Bardot a écrit une lettre adressée au président: «Cet abattage cruel, qui peut entraîner l’agonie des bovins pendant 14 minutes après avoir eu la gorge tranchée, cette barbarie immonde représente aujourd’hui 51% des abattages en France alors que vous m’aviez fait la promesse, lors des entretiens que vous m’avez accordés, que vous mettriez un terme à cette barbarie.» 

Pascale Dunoyer, Chef du bureau des établissements d’abattage à la Direction Générale de l’Alimentation, dans le bulletin de l’Académie Vétérinaire de France insiste sur l’aspect hygiénique: «Des pratiques liées à la mise en œuvre du rituel d’abattage peuvent avoir des conséquences en termes de salubrité et de sécurité des carcasses. Nous pouvons citer à ce titre le tranchage de la trachée et de l’œsophage qui peut provoquer le déversement du contenu gastrique (voire pulmonaire) sur les viandes de têtes, de gorge et de poitrine».
Mais les autorités n’ont toujours pas rendu publique les méthodes d’abattage des animaux en France. Il faudrait même un étiquetage européen.
Remarque : pensez à cuire la viande hachée assez longtemps pour qu’elle soit très cuite afin de tuer cette bactérie, entre autres. En 2012, 11% des abattoirs Français ne sont toujours pas conformes aux normes d’hygiène, malgré les progrès.

Publié de notre Terre Mère

Publicités

Une réponse à “Viande Halal ou Kasher, attention à l’E.choli

  1. Religion ou pas religion, les gens devraient se rendre compte que si ce n’est pas l’E-coli qui est dans la viande, c’est très certainement l’hormone du stress et de l’effroi et toutes les toxines qu’elle entraîne. Très peu pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s