« Le meilleur de soi » de Guy Corneau

Guy Corneau, psychanalyste jungien québécois, a écrit un livre  « le meilleur de soi » qui développe toute une partie sur l’âme. Il donne une grande place à la créativité pour se « retrouver soi-même ».

«…Je constate souvent que la plupart des gens n’ont pas une bonne image d’eux-mêmes. Les heurts de la vie les assombrissent. Or, la partie la plus large, la plus lumineuse et la plus vivante de leur être est restée intacte et les attend avec patience. C’est le meilleur de soi… déjà présent en chacun de nous. Il n’a pas à être créé, ni inventé; il ne s’agit pas d’une tâche à accomplir, il s’agit de permettre le ressenti qui va lui ouvrir la porte. … Rencontrer le meilleur de soi, c’est éprouver la force de notre élan créateur…»

« Si nous osons exprimer notre essence créatrice, nous avons de bonnes chances de nous épanouir et de trouver le bonheur. Ne serait-ce qu’en ouvrant notre cœur, en laissant l’amour émaner de nous… »

Guy Corneau est aussi une personne engagée socialement, et publiquement. Il a écrit, joué et mis en scène plusieurs pièces, donné des centaines de conférences, participé à plusieurs magazines à la TV au Québéc.

C’est donc un homme de paroles et de dialogues qui a animé des ateliers de développement personnel, des séminaires un peu partout dans le monde. Il est le fondateur de réseaux de paroles et de soutien : ‘les Réseau Hommes Québec et Réseau Femmes Québec’, qui aident les gens par le dialogue et le développement de la création artistique, pour devenir capable « d’ouvrir son coeur. »
Plus sur : http://www.productionscoeur.com/fichiers/mot.htm
Le Meilleur de soi, Editions Robert Laffont,  2007, J’ai lu, 2009

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Une réponse à “« Le meilleur de soi » de Guy Corneau

  1. C’est si vrai, nous avons perdu l’habitude de faire, créer avec nos mains, donner de nous-mêmes…
    Créer, c’est indispensable à notre équilibre et notre épanouissement, mais aussi parce que nous allons devoir recréer une véritable économie où nous nous prendrons en charge et où nous participerons à la construction de la communauté par des échanges de vraies choses.
    La vision de Gandhi, « Swadeshi », si contraire à la vision des technocrates ! Nous assistons aujourd’hui à la faillite des technocrates.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s