Il faut rendre les Blacks Hills aux Sioux Lakota!

Le traité de Fort Laramie de 1868, entre les Indiens Sioux et le gouvernement des Etats-Unis, avait rétabli la pleine propriété juridique des Sacred Black Hills (les Collines noires Sacrées) aux Indiens Sioux. Il avait interdit à jamais toute installation de non Indiens sur ces terres.

Mais tout fut remis en question en 1874, lorsque le général George Custer trouva de l’or dans les Black Hills et les chercheurs de tout le pays affluèrent pour chercher fortune. Ils ravagèrent et profanèrent ces terres qui sont sacrées depuis des générations d’Indiens. Le gouvernement américain n’a rien fait alors et ne fais toujours rien pour mettre fin à cette prise de contrôle illégale des Black Hills.
 
Pourtant, le 23 Juillet 1980, la Cour suprême des États-Unis a statué que les Black Hills avaient bien été pris illégalement et que des dédommagements de 106 000 000 dollars devaient être versés. Lais les Indiens du Lakotas ont refusé cet argent : ce qu’ils veulent, c’est retrouver leur montagnes. L’argent est bloqué depuis sur un compte et s’élève maintenant à plus de 757 000 000 dollars. Le problème, c’est que si les Lakotas acceptaient cet argent, cela reviendrait à cautionner le vol de leurs terres.

Bien sûr, la Terre Mère appartient à Dieu et à tous, mais les Black Hills appartiennent légalement aux Indiens Sioux Lakota. C’est une injustice et un outrage qu’en 2012 , le gouvernement américain continue à régner sur ces terres les plus sacrées qui appartiennent aux Amérindiens …
Que faire :
L’objectif serait d’avoir recueilli au moins 500.000 signatures au moment de la fête nationale américaine de l’indépendance du  4 juillet 2012, pour exhorter :  

«  le gouvernement de Etats-Unis, face aux Américains, à faire des excuses officielles pour tous les traités rompus, les nombreuses violations commises contre les Amérindiens, et pour retourner publiquement les Black  Hills aux Amérindiens. »

C’est le prix minimum qu’il faut payer pour que les Amérindiens retrouvent leur dignité et le respect d’eux-mêmes, et que les autres Américains puissent se libérer de leur culpabilité. L’année 2012 est une année de grande transformation …. Nous sommes déjà un pays de religions différentes, de couleurs différentes, de cultures diverses, c’est pourquoi les États-Unis doivent affronter leurs démons du passé pour devenir véritablement une terre de justice et de fraternité.
La cupidité, la soif de pouvoir et de domination sur les autres ont poussé les États-Unis à commettre un véritable génocide envers les Indiens. Il est temps maintenant d’admettre ce passé pour pouvoir s’en débarrasser.

Que 2012 soit l’année de cette renaissance pour tous les Américains!

Pour signer la pétition qui sera remise au Président Obama:
http://www.change.org/petitions/urge-president-obama-and-the-us-government-to-return-the-black-hills-back-to-the-sioux-indian-nations-and-offer-a-formal-apology-to-all-indians?utm_medium=facebook&utm_source=share_petition&utm_term=friends_wall

 Publié par notre Terre Mère

Publicités

4 réponses à “Il faut rendre les Blacks Hills aux Sioux Lakota!

  1. C’est très étonnant ce scénario qui se répète et se répète, dernier en date Crow Creek Land confisqué par l’État américain en 2009 pour une raison similaire (ressource énergétique). Comme si le Grand Esprit testait la parole donnée par les blancs en les appâtant avec des promesses de gains matériels. Et il semble qu’ils n’aient pas avancé d’un iota sur le terrain de la compréhension depuis 1874. Alors, cette initiative est à saluer, si elle aboutit, une ouverture de conscience à l’échelle du pays est envisageable.

  2. Aidez-nous à sauver la Terre Sacrée des Sioux Lakota !

    Les Black Hills vendus aux enchères : sauver Pe’ Sla

    Aidez le peuple Lakota à racheter une partie de leurs terres sacrées avant qu’elles ne soient vendues aux enchères.

    Dans une course contre la montre, la nation Sioux se bat pour sauver Pe’ Sla, l’un de ses sites religieux les plus sacrés, le Cœur de Tout. Pe’ Sla, est situé dans les Black Hills du Dakota du Sud, c’est l’épicentre de l’histoire de la création des nations Lakota, Dakota et Nakota.

    Pour eux, Pe’ Sla n’est pas seulement une prairie et des rochers. C’est un lieu saints, leur Saint-Sépulcre, leur Mecque. Pe’ Sla est leur mur des lamentations, là où ils se retrouvent pour prier.

    Le danger de perdre Pe’ Sla est réel et imminent. Si ce lieu sacré passe dans les mains de quelqu’un d’autre, il est très probable qu’il sera développé, industrialisé. L’État du Dakota du Sud a exprimé qu’il voulait construire une autoroute en plein centre. Le développement de Pe’ Sla ‘ sera la destruction de ce site sacré. Pire encore, il reste seulement 5 jours avant le jour des enchères.

    Après avoir analysé les options juridiques, il a été entendu qu’en raison de contraintes de temps et le fait que Pe’ Sla soit actuellement détenue par une partie privée (la famille Reynolds), la seule option viable pour sauver Pe’ Sla, maintenant et pour les générations futures, ainsi que pour d’autres tribus comme les Cheyennes et les Kiowa qui ont des croyances et des cérémonies similaires, serait de l’acheter. Le coût de Pe’ Sla aux enchères, également appelé « Prairie Reynold, » est estimé aux alentours de 6 à 10 millions de $.

    Ils doivent amasser suffisamment d’argent pour racheter des terres qui leur ont été volées par le gouvernement américain. Rappelez-vous, que les Sioux n’ont jamais accepté le règlement des Black Hills proposé par la Cour suprême des États-Unis Cette terre leur a été injustement enlevée. Cet effort, pour sauver leur site sacré, est sans précédent.

    La majorité des tribus Sioux ont des difficultés financières. Le chômage est élevé, et de nombreux membres tribaux vivent dans la pauvreté. Pourtant, les nations Lakota, Dakota, Nakota sont prêtes à donner tout ce qu’elles ont pour sauver Pe’ Sla qui est leur bien légitime. Il a été transmis par leurs ancêtres, il y a plusieurs millénaires avant que les envahisseurs européens n’arrivent. Maintenant, ils vous supplient de vous joindre à eux.
    « Nous avons besoin de votre aide à tous. Priez pour nous et nos efforts pour sauver Pe’ Sla. Partagez cet article, contactez vos connaissances créez une chaine de solidarité. Contribuez à notre cause pour racheter Pe’ Sla. Les dons peuvent être effectués en ligne ci-dessous ou envoyés à
    Rosebud Sioux Tribe/PeSla
    11 Legion Ave.
    P.O. Box 430
    Rosebud, South Dakota 57570
    Tous les dons à la tribu sont déductibles d’impôt et ne seront utilisées que pour l’achat de Pe’ Sla ».

    Versements en ligne : http://www.indiegogo.com/PeSla-LakotaHeartland

    « Cet effort peut prendre tout ce que nous avons, mais nous ne perdrons pas Pe’ Sla, sans un combat. Nous le faisons pour nos enfants, et les vôtres ».

    Extraits de l’article de Ruth Hopkins, visible en anglais ici : http://indiancountrytodaymedianetwork.com/ict_sbc/black-hills-auction-saving-pe-sla

    Vidéo sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=t9RAEIzaZ7A

  3. Suite au commentaire précédent, Chase Iron Eyes vient de mettre une pétition en ligne pour demander que la vente aux enchères soit retardée, le temps de réunir les fonds nécessaires, car ils sont encore loin du compte.
    Voici le lien : http://www.thepetitionsite.com/686/718/938/stop-the-sell-of-pe-sla-south-dakota/

  4. La vente aux enchères vient d’être annulée ! Pe’ Sla a été retiré de la vente aux enchères. Toutefois, la propriété est cotée en bourse. Les tribus de la Grande Nation Sioux continuent à amasser des fonds pour racheter Pe’ Sla afin de s’assurer que le site sacré soit protégé pour toujours.
    http://www.indiegogo.com/PeSla-LakotaHeartland?c=home

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s