La valeur de la matière

« Nous commençons à faire des extractions dans la Terre Mère, en prenant tout ce qui est précieux, ce qui est nécessaire, mais hors de proportion car nous avons des machines. Maintenant nous avons des machines, nous devons donc produire. La machine doit produire plus en plus, hors de proportion. Il faut aller plus loin, et pour continuer, il faut aller sur cette voie afin de nourrir la machine et de produire plus. Or, cette production est inutile. Il n’est pas nécessaire de produire autant pour nous. Vous voyez, ce sont plastiques après plastiques, nylons après nylons, puis il existe toutes sortes de polyester et je ne connais pas toutes les sortes de choses qu’ils ont commencé à produire. Ils ont tant d’objets fabriqués, on n’a pas besoin d’en avoir autant.

Mais quand on continue à accumuler des choses, c’est ainsi qu’on devient des personnes très matérialistes. En fait, être matérialiste, au sens véritable, c’est comprendre la valeur de la matière. Et la valeur de la matière c’est l’esthétique, les choses artistiques, les choses vraiment artistiques. Et au-delà de cela, la valeur de la matière consiste à pouvoir donner de l’amour aux autres, grâce à la matière donner des cadeaux, être généreux.
Donc, vous perdez cela aussi, ce pouvoir, vous le perdez également. Autrement dit, vous commencez faire des extractions dans votre Terre Mère, d’une façon telle sorte que vous ne savez pas quoi faire du gaz acide qui sort de ces productions et tous vos arbres se retrouvent détruits. C’est tellement destructeur, le tout est tellement destructeur. »
Shri Mataji, Wimbledon, 1986
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s