Les grands groupes financiers s’achètent des laboratoires français!

La ministre Mme Bachelot a validé l’ordonnance Ballereau du 15.01.2010. Au plus tôt en 2013 et au plus tard en 2016, les laboratoires
d’analyses médicales de proximité auront disparu : un seul labo par département, deux dans le meilleur des cas.

Les laboratoires qui voudront subsister devront s’équiper de machines hyper-performantes, très coûteuses, avec moins de personnel, bien sûr.
Les hôpitaux de taille moyenne vont donc fermer leur labo et il faudra donc se déplacer vers un grand plateau technique pour faire les examens peu courants. Ces labos traiteront plus de 1000 dossiers par jours. C’est le système américain ou allemand de santé. Et puis il faudra être patients pour obtenir les résultats !

Le plus scandaleux reste encore ceci : désormais, le directeur d’un labo n’aura plus besoin d’être biologiste ! La Générale de Santé, ainsi que d’autres grands groupes financiers sont déjà sur le coup et rachètent des labos en France. Pratique pour accéder au dossier médical !

Les infirmières ne seront autorisées à prélever du sang que si elles auront été formées et agréées par le labo dans lequel le prélèvement est analysé. Les prélèvements à domicile seront désormais interdits ! Les patients devront donc se rendre au laboratoire par leurs propres moyens, quel que soit leur état ou bien se faire hospitaliser !

On est loin d’aller dans le sens des économies s’il faut hospitaliser un malade pour lui faire une prise de sang. D’autant que ces voyages supplémentaires seront un nouveau coût en termes d’effet de serre !
On peut toujours s’opposer à cette ordonnance qui est passée en catimini car personne ne semble au courant, en signant la pétition.
http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

Remarque : Il ne faut pas confondre cette ordonnance du 15 avec celle du 13. En effet, l’Assemblée Nationale, le 4 février 2011, BIOÉTHIQUE – (n° 3111), a abrogé l’ordonnance n° 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale. Ce n’est pas la même ordonnance. Telle qu’elle a été rédigée, elle interdit l’exercice de la biologie médicale à des chercheurs non diplômés de biologie médicale, notamment dans le cadre d’une assistance médicale à la procréation.
L’ordonnance pose donc de nombreux problèmes que ce soit à l’hôpital public qu’aux laboratoires d’analyses médicales privés. Ainsi que l’a souligné la ministre de l’enseignement supérieur et de la Recherche lors de la discussion sur la proposition de loi relative aux activités immobilières des établissements d’enseignement supérieur, cette ordonnance contient des contradictions et des incompréhensions qui interdit à d’imminents professeurs de continuer d’occuper une chaire faute d’avoir fait des études qui mènent directement à la biologie.

Publié par notre Terre Mère

Advertisements

Une réponse à “Les grands groupes financiers s’achètent des laboratoires français!

  1. Alors qu’il y aurait des mesures bien plus importantes à prendre, quel intérêt de valider une ordonnance allant à l’encontre de tous les signaux indicateurs qui pointent vers un retour à une véritable économie, de proximité, de dimension plus humaine, plus simple, plus manuelle, favorisant l’emploi.
    On voit bien que les concentrations économiques dirigées par la finance nous conduisent au chaos.
    Il est difficile de ne pas voir la pression des lobbies derrière cela ? Roselyne Bachelot se conduit comme une récidiviste (rappelons-nous les vaccins H1N1…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s