Le Ramayana célèbre roman spirituel de l’Inde intemporelle

Valmiki est un auteur, un poète, une sorte de Homère indien, inconnu des érudits. Pourtant, il est l’auteur de l’un des plus beaux poèmes de l’humanité, long de 48 000 vers. Valmiki retrace les fabuleuses aventures du Dieu et roi Rama, d’où le nom de Ramayana, qui fut condamné à l’exil et à errer dans la forêt pendant 14 ans, par les membres de sa famille.
Cette épopée nous relate ses victoires contre les multiples démons qui terrorisaient les gens de son époque et son long périple pour récupérer Sita des griffes de son kidnappeur. On y rencontre des personnages aussi exotiques que fantastiques, comme par exemple, son allié et ami Hanuman, fils du Dieu du vent, qui n’est pas sans rappeler dans notre culture, Saint Gabriel. Tous les ponts culturels sont possibles et le roi Rama serait comme notre bon roi Saint Louis doublé des compétences guerrières d’un Dartagnan….
Mais ce chef d’œuvre littéraire est aussi un livre sacré pour les hindouistes et ceux qui recherchent un modèle de conduite représentée par la description de ce roi sage et humble.

Diane de Selliers vient de rééditer le Ramayana en sept volumes avec 700 miniatures indiennes du XVIe et le XIXe siècles, ce qui est unique au monde.
Cette présentation serait un cadeau parfait si son prix était un peu moins élevé. Cependant, le Ramayana est un livre dans lequel on plonge et on replonge, sa lecture est sans fin tant il est riche d’enseignement et de méditation.
Vous pouvez le commander sur le net et télécharger une brochure sur :
http://www.editionsdianedeselliers.com/nos_livres/oeuvres.php?fiche_id=30

En attendant, vous pouvez vous faire une idée en regardant ces deux vidéos magnifiques.

Traduit du sanskrit par Madeleine Biardeau et Marie-Claude Porcher, Edition de Diane de Selliers, 850€.
Publié par notre Terre Mère

Publicités

2 réponses à “Le Ramayana célèbre roman spirituel de l’Inde intemporelle

  1. Bon roi Saint Louis ??? il est permis d’en douter… méfions-nous de l’histoire écrite par les pouvoirs en place !

  2. La comparaison au roi Saint Louis est plutôt une image d’Épinal, elle existe dans l’imaginaire collectif et permet de donner une idée de l’amour du peuple envers son roi et de la bonté de celui-ci envers ses sujets. La comparaison à Dartagnan souligne la dimension guerrière du Dieu Rama. Cela n’a pas de but historique mais sert juste à dresser un portrait pour ceux qui ne connaissent pas les textes hindouistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s