Encore un convoi radioactif sur les rails du RER

Venu des Pays-Bas et allant à La Hague, dans la Manche, ce train est entré en banlieue, hier, mercredi 12 octobre, en fin de matinée.

Des militants anti-nucléaires se sont rassemblés à plusieurs endroits pour demander à être informés des futurs passages de ces convois de déchets nucléaires. Mais pas seulement; des élus aussi s’inquiètent et se mobilisent, jusqu’ici en vain, car contrairement à la Belgique, la réglementation française n’oblige pas à informer les communes sur les transports de marchandises dangereuses

Toutes les demandes pour mesurer la radioactivité du train, aux moments où il s’immobilise dans les gares de triage en France, ce qui ne le retarderait pas, ont été refusées.

Selon Sortir du nucléaire, ce convoi de déchets pourrait irradier jusqu’à 1 953 petabecquerels de radioactivité, c’est-à-dire une quantité comparable à la radiation totale libérée lors de la catastrophe de Tchernobyl.

Pour parler plus clairement, on aurait mesuré une radioactivité 80 fois supérieure à la normale sur ce train. Les wagons, épais de 40 cms, ne sont pas assez épais pour ce genre de radioactivité selon les militants.

On attend encore 10 convois radioactif d’ici à 2013.

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s