L’Amazonie brésilienne

Cette forêt représente à elle seule 20% de notre oxygène, mais elle est plus que le poumon de la Terre, c’est la source de notre eau douce pour 60% !

 Mais le Brésil doit se développer rapidement pour sortir de la pauvreté, les dirigeants politiques subissent beaucoup de pression pour autoriser la déforestation et l’exploitation minière. Or, le président précédant, monsieur Dilma, a ralentit le rythme la déforestation depuis 2004 et a développé une politique  environnementale, tout en ayant une croissance économique très forte.

Or aujourd’hui, depuis mai, Brasilia a été obligée de mettre en place un cabinet de crise contre la déforestation. Car le Brésil produit et exporte une grande partie du soja mondial, de la viande, ce qui fait que la déforestation massive a fait du Brésil le cinquième plus grand émetteur de gaz à effet de serre.

 On peut soutenir le président Dilma à continuer dans cette voie en signant la pétition pour sauver l’Amazonie :

http://www.avaaz.org/fr/save_the_amazon_fr/?vl 

 Plus sur : http://www.lepoint.fr/monde/amazonie-le-bresil-ouvre-les-vannes-de-la-deforestation-25-05-2011-1335047_24.php

  Publié par notre Terre Mère

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s