Les pieds sur terre, l’économie circulaire

Ellen Mac Arthur aura quitté les courses autour du monde pour s’occuper d’économie circulaire.

Bien que sa première passion lui manque beaucoup, elle est très impliquée dans ce concept de réutilisation de nos objets de la vie quotidienne, et y voit une nouvelle façon de se développer.

En Inde, par exemple, l’économie circulaire est déjà bien implantée car tous les matériaux sont recyclés, même si, au départ, c’est une conséquence de  la pauvreté de la population.

Comme dans le monde du vivant, qui connait des ecosystèmes où tout est transformé, il est possible de ne pas avoir de déchets, il suffirait déjà d’envisager les choses autrement : louer des meubles ou proposer des remises à neuf de matériaux; sans en être propriétaires, on pourrait louer un service de remise à neuf de ses objets. C’est un concept qui pourrait intéresser les entrepreneurs car cela créé de la valeur à long terme.

Ellen MacArthur a créé une association qui veut préparer les jeunes à travailler dans un monde où les ressources seront de plus en plus limitées : elle veut les inciter à repenser, recréer, imaginer un meilleur avenir où le recyclage sera une réponse à ce nouveau mode de vie.

Plus sur :http://www.ellenmacarthurfoundation.org/about/circular-economy

« Les pieds sur terre » publié chez Gléna, mars 2011

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s