L’homme qui plantait des arbres, de Jean Giono

Voici le bijou de Jean Giono, une des ses meilleures nouvelles, qui nous raconte l’histoire d’un homme qui décida tout seul de planter des arbres. Cette démarche digne du développement durable et bien avant l’heure de notre intérêt collectif pour l’écologie, est pleine d’une poésie et d’une générosité qui tiennent du sublime. Un seul homme suffit, une seule bonne volonté et une ténacité hors du commun puis une forêt renaît, l’eau refait surface et une vie nouvelle se répand dans la vallée…

Version Complète « L’Homme qui plantait des arbres », une nouvelle écrite en 1953 par l’écrivain français Jean Giono.
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s