Le chocolat au secours de la Côte d’Ivoire

 Le chocolat a un rôle majeur à jouer en Côte d’Ivoire

Toutes les instances régionales, africaines et internationales, ont reconnu Alassane Ouattara comme étant le Président légitimement élu en Côte d’Ivoire, mais Laurent Gbagbo refuse de rendre le pouvoir.

La Côte d’Ivoire produit environ 40% du cacao mondial. Or, les revenus et taxes du cacao financent l’armée de Laurent Gbagbo qui semble faire régner la terreur dans les quartiers de la capitale où résident des partisans de son adversaire. Trois instances nationales exploitant le cacao avaient d’ailleurs donné 20,3 millions de dollars pour financer l’effort de guerre de 2002-2003. C’est dire l’importance stratégique de ces entreprises dans ce pays.

 L’idée serait de demander aux grands groupes industriels comme Nestlé, M&M/Mars et Hershey’s de s’engager à ne travailler qu’avec le gouvernement légitime d’ Alassane Ouattara. Ainsi, l’armée pourrait changer de camp. Déjà, la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest vient de suspendre ses services à Laurent Gbagbo, ce qui rend cette possibilité assez crédible.

Si vous aussi pensez que cette tentative peut marcher, signez la pétition :
https://secure.avaaz.org/fr/ivory_coast_chocolate_1/?vl
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s