Petits cris d’enfants = pollution sonore


A Berlin, en Allemagne, les crèches ont subi de multiples procès, à tel point qu’il a fallu légiférer. En effet, les voisins se plaignent de…cris de joie des enfants ! Beaucoup ont réussi à faire déménager les crèches, car « les nuisances ont fait descendre le prix de leur habitation ».
La population viellissante en Allemagne ne supporterait plus les joies de l’innocence ? Le problème, c’est qu’il est très difficile de faire garder son enfant en Allemagne et les femmes qui veulent travailler doivent souvent faire le sacrifice de leur maternité.

Mais nous en sommes ici à respecter el droit des enfants; c’est pourquoi, heureusement, une loi vient d’être votée pour qu’on ne puisse plus attenter de procès aux crèches pour cause de tapage diurne, mais elle ne concerne que la ville de Berlin.

Un tel détournement de la protection contre la pollution sonore serait-il possible en France ?

Publié par notre terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s