Joyeux anniversaire monsieur Mandela

Voici le message qui a été envoyé par le ministère américain des États-Unis afin de féliciter Nelson Mandela pour son 92ème anniversaire:

 

« Au nom du Président Obama et du peuple des États-Unis, je tiens à féliciter Nelson Mandela et à rejoindre le monde entier pour célébrer son 92e anniversaire ce dimanche 8 juillet 2010. Je suis très honoré de pouvoir dire du président Mandela qu’il est mon ami. Comme des millions d’admirateurs à travers le monde, je suis profondément ému par son esprit de générosité et son courage infaillible en face d’obstacles qui étaient écrasants.

Après 26 ans d’enfermement dans une prison de l’apartheid, il s’est retrouvé à opérer la transition de l’Afrique du Sud, pour passer de la division de l’apartheid à une approche intégrée, multi-raciale et démocratique. Il a embrassé ses geôliers sans amertume ni haine, devenant un exemple vivant pour son peuple et les gens du monde entier.

L’année dernière, les États-Unis ont rejoint 192 autres États membres des Nations Unies pour instaurer une journée internationale en mémoire de Nelson Mandela…

Nelson Mandela est un héros pour les gens de toutes origines et toutes expériences qui luttent pour la liberté et le progrès. Son histoire est pleine d’une force étonnante et d’un esprit intégre. Personne n’est plus digne d’une telle reconnaissance internationale sans précédent, et je suis heureux de lui offrir mes meilleurs vœux en cette journée spéciale.

Source: U.S. Department of State
http://www.anc.org.za/ancdocs/history/mandela/

Quelques paroles de Nelson Mandela:
«Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté. L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité…
Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l’étroitesse d’esprit…
Pour faire la paix avec un ennemi, on doit travailler avec cet ennemi, et cet ennemi devient votre associé…
Etre libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres.»
 Nelson Mandela, Un long chemin vers la liberté, autobiographie, livre de poche, première édition 1996

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s