Petite révolution dans la production agricole


Pendant 50 ans de politique agricole commune, on a essayé d’équilibrer la production et la consommation en terme de volume, à coup de subventions ou de taxes pour orienter les productions. C’était une sorte de planification façon « Soviétique » gérée par le pouvoir politique.

Aujourd’hui, la nouvelle loi qui vient d’être votée est fondée sur « une politique publique de l’alimentation » et non plus sur la production agricole.

Tous les acteurs sont désormais présents : consommateurs, transformateurs, intermédiaires, politiques, ONG et producteurs, chacun devant prendre ses propres responsabilités dans une certaine concertation, ce qui a été initié dans le « Grenelle ».

Un principe simple : on part des besoins des consommateurs et on adapte la production en fonction de cela. Avant, on produisait d’abord et on essayait de le vendre tant bien que mal au consommateur !
Le consommateur exprime d’abord ses besoins par ses actes d’achat et à partir de là, la grande distribution propose des contrats d’approvisionnement auprès des transformateurs. Ces derniers vont ensuite rédiger un cahier des charges de qualité/volume et un contrat avec les producteurs en contrepartie d’une rémunération « décente » de leur travail.

On va également privilégier les circuits courts où le contact est direct entre producteur et consommateur.  Dans le principe, c’est conforme aux lois de la Nature…

Ce principe de satisfaction, base de la nouvelle loi, inclut les niveaux supérieurs de satisfaction de la pyramide d’Abraham Maslow : sociaux, estime, accomplissement de soi et concrètement, plan environnemental, qui n’étaient pas pris en compte avant.

Nous sommes maintenant clairement des consommateurs dont les achats sont des actes déterminants pour l’organisation de la société, et ceci nous paraît être une grande avancée !
Louis Marie

Plus sur:http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article-loi-modernisation-agriculture-assemblee-nationale-205-63683.html
Abraham Maslow, « L’accomplissement de soi, de la motivation à la plénitude » éd. Eyrolles 2003

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s