Le bateau espoir

Voici un nouveau projet de Friendship l’association créée par un couple atypique : un Français Yves Marre et une Bangladeshi Runa, devenue madame Marre.

Ils ont mis en place un projet ambitieux, celui de fabriquer un nouveau bateau pour des pécheurs du Bangladesh. Pour cela, ils ont demandé l’aide de Marc Van Peteghem, architecte naval français, pour dessiner ce premier bateau de l’espoir.

« 500 bateaux pour 500 familles”, c’est un rêve à réaliser pour les pêcheurs de Kuakata, ville dévastée par le cyclone Sidr en 2007.

Sa méthode : comprendre un bateau traditionnel, comprendre son style et son esthétique qui sont souvent le fruit d’une connaissance empirique de l’efficacité.

Ensuite, construire et transférer un savoir.

Ces bateaux sont plus sûrs que les anciens, plus solides, plus stables, plus rapides. Bref, ils sont mieux ! Les matériaux sont presque tous disponibles sur place : 40% de fibre de jute, 60% de fibre de verre, il est insubmersible !

Il fait vivre 4 familles de pêcheurs, 30 personnes. Ce projet pilote verra bientôt le jour à grande échelle.

« L’espoir, il fait croire en la solidarité humaine, c’est du bonheur partagé, de l’amour. » dit Marc Van Peteghem.

Plus sur:http://programmes.france3.fr/vu-du-ciel/data/saison03/e06_reportage_500bateaux.php

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s