Le coût des algues vertes

Le traitement des algues risque de coûter plus d’un  million d’euros cette année.

Pourtant, ce prix de la collecte vient pour 80%  des mauvaises pratiques agricoles de seulement 8 communes : 4 des Côtes-d’Armor et 4 du Finistère.

Les collectivités locales aimeraient partager l’ardoise avec l’État, car cette pollution des plages est très toxique voire mortelle pour certains animaux.

En 2009, la Cour des comptes a  souligné « le manque de volonté de l’État à remettre en cause les pratiques agricoles à l’origine de la pollution par les algues vertes…et la répression insuffisante face aux pollutions des eaux d’origine agricole ».

Les maires sont prêts cette année à faire appel au tribunal administratif de Rennes, afin de contraindre l’État à les aider à payer.

L’aide aux agriculteur, afin qu’ils passent à une agriculture raisonnée ou bio, coûterait-elle plus que le prix du nettoyage? Il serait temps aussi de réduire l’élevage de bovins sur des territoires trop exigües. Cela fait plusieurs années que le problème est connu. Malgré cela, il semble qu’encore en France, on prenne le problème à l’envers.

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s