Le plaisir

« Souvent en vous refusant le plaisir vous ne faites qu’accumuler le désir dans les replis de votre être.
Qui sait seulement que ce qui semble omis aujourd’hui attend pour demain ?

Même votre corps connaît son héritage et son juste besoin, et veut n’être pas déçu.
Et votre corps est la harpe de votre âme, et il vous appartient d’en tirer musique douce ou sons confus.

Et maintenant vous demandez en votre amour, « comment distinguerons-nous ce qui est bon dans le plaisir et ce qui ne l’est pas ?  »

Allez à vos champs et à vos jardins et vous apprendrez que c’est le plaisir de l’abeille de butiner le miel de la fleur.
mais c’est aussi le plaisir de la fleur de céder son miel à l’abeille.

Car pour l’abeille une fleur est une source de vie.

Et pour la fleur une abeille est une messagère d’amour,

Et pour les deux, abeilles et fleurs, donner et recevoir sont un besoin et une extase.¨

Peuple d’orphalese, soyez dans vos plaisirs comme les fleurs et les abeilles. »

Khalil Gibran, Le Prophète, Points, Casterman, 1956
Image: www.photosazur.wordpress.com

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Une réponse à “Le plaisir

  1. toujours beau et profond.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s