Dire stop à la surproduction

« Vous devez manger des aliments plus naturels, moins artificiels. Tout ce qui vous donne une meilleure qualité de vie et qu’on appelle alternatif, est bon.

Ces solutions alternatives sont bonnes, mais cela ne signifie pas que vous allez voyager sur un chariot à boeufs.

Vous pouvez exporter vos trains, vos voitures en Inde et importer en retour du Khadi. (Coton traditionnel tissé à la main avec un rouet, le symbole de la luttre de Gandhi pour l’indépendance.)

Il nous faut avoir cette compréhension mutuelle, car nous sommes une partie d’un seul tout.

Nous ne pouvons pas vivre de notre seule croissance, sinon nous devenons nuisibles, voyez-vous, comme une cellule qui mangerait une autre cellule.

C’est inévitable, quand on est industrialisé, on doit absorber les autres, parce qu’on produit beaucoup et qu’on doit trouver des marchés pour écouler sa production :  on doit fournir, on doit exporter, puis trouver  d’autres pays qui exploiteront cette production. »

Shri Mataji, Nirmala palace,  Londres, 7/06/ 1982
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Une réponse à “Dire stop à la surproduction

  1. Wjhat a beautiful work.Enjoyed vibrations as enjoyed beautiful pictures. I wish I could understand French to write lot more and bring out my full appreciation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s