L’universalité pour changer de société

« Le mal suprême de notre temps est la perte de valeurs. Tous les systèmes de valeurs traditionnels qui n’ont jamais été proposés à l’humanité se sont révélés des échecs.

Le remède à ce mal est évident. Nous avons besoin d’un système de valeurs humaines validé, utilisable, de valeurs auxquelles nous puissions croire et nous consacrer parce qu’elles sont authentiques et non parce que nous sommes exhortés à croire et avoir la foi. Nous sommes dans une période intermédiaire entre les anciens systèmes de valeurs qui n’ont pas fonctionné et de nouveaux qui restent à naitre….

L’individu pleinement humain perçoit dans certains moments l’unité de l’univers, se fond en lui et y est en paix, totalement satisfait en cet instant dans son désir d’unité…
Les valeurs spirituelles supérieures dérivées des expériences de méditation, ainsi que d’autres sources nous apporteront un type parfaitement naturel de certitude, d’unité, d’éternité, d’universalité.

Tous ces mots devront être compris de manière spécifique, inédite, inhabituelle. Mais quelque chose de leur sens ancien, nourri de tant d’aspirations, perdurera pourtant pour apporter à l’individu cet épanouissement que revendiquaient les religions organisées. »

Extrait du livre du psychologue américain Abraham Maslow, « L’accomplissement de soi, de la motivation à la plénitude » éd. Eyrolles 2003
Article proposé par Louis Marie

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s