Gaïa, un conte écologique

Gaïa de Daniel Gaudet et Carol-Anne Pedneault
Daniel Gaudet a écrit ce texte, d’abord sous forme de pièce de théâtre :
« Ce qui m’inspire à publier le texte, c’est que le texte est très actuel. Avec tous les films catastrophes qui sortent, 2012 en tête, j’avais envie d’apporter une vision d’espoir, en suscitant une prise de conscience, mais sans être moralisateur. Gaïa, c’est une histoire d’apocalypse, mais d’espoir », explique-t-il.

Carol-Anne Pedneault en est l’illustratrice: « J’ai intégré des photos prises à l’île, au bout d’en bas. Ça prenait un univers épuré, sauvage. Les couleurs sont édulcorées au départ, mais ce n’est pas sombre. Puis la vie reprend ses droits. Les illustrations parlent autant aux jeunes de 10 ans qu’aux ados et aux adultes. C’est philosophique, un peu à la façon du Petit Prince »,

L’histoire:
Noa et Zoé habitent chacun de leur côté de la planète quand survient la catastrophe qui les laissera seuls au monde, et persuadés que personne d’autre n’a survécu, pas plus que les fleurs, la lumière ou les animaux. Pourtant, quand ces deux-là se rencontrent, tout redevient possible.

Plus sur le site : http://www.laboiteanoe.com
Vous pouvez vous procurer le livre en envoyant un courriel à carodan@isleauxcoudres.com »
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s