Jésus Léon Santos reboise au Mexique

Le prix Goldman de l’environnement a été gagné cette année par Jesús León Santos.

Jésus est un paysan mexicain de 42 ans, qui, pendant 25 ans, a replanté sa région de Oaxaca, au sud du Mexique. Jesús León Santos a décidé, dès 18 ans, d’agir sur son environnement afin de lutter contre la désertification liée à l’érosion, dans la Mixtèque haute.

Cette « terre du soleil » avait tous les attributs du plateau désertique : une terre poudreuse, sans arbres, sans eau, sans fruits et bien sûr, sans travail, une vie rude. Jesús León Santos, avec d’autres, a retrouvé le savoir ancestral des indiens guatémaltèques et a utilisé leurs techniques agricoles précolombiennes de reboisement, basé sur  le travail solidaire.

400 familles de 12 municipalités ont accepté de se joindre à son Centre de Développement Paysan Intégral de la Mixtèque (Cedicam en espagnol) qu’il a créé avec, pour ainsi dire, aucun moyen financier.

Méthode :
 – pic et pelle pour creuser des fossés afin der retenir les eaux de pluies.
– semis d’arbres en petites pépinières. Haies vives pour maintenir la terre fertile.
– plantation ensuite de quatre millions d’arbres d’espèces natives, donc acclimatées à la chaleur et à peu d’eau.
– agriculture durable et organique, utilisation d’un maïs d’origine le « cajete », faible consommateur d’eau, contrairement au maïs OGM.

Rien de nouveau me direz-vous, eh oui, nous connaissions cela en France avant le remembrement qui expropria les petits producteurs et détruisit les haies, véritables viviers naturels en faune et en flore.

Aujourd’hui, la Mixtèque haute est restaurée, le bois a repoussé et a permis de retrouver l’activité traditionnelle de fabrication d’ustensiles en bois.

Par contre, il existe un autre fléau : le maïs transgénique contre lequel Jesús León et ses amis luttent aujourd’hui.

Plus sur : http://www.cyberacteurs.org/forum/viewtopic.php?t=7248

Il existe deux prix prestigieux pour l’écologie :
– Le prix Sophie Prize décerne chaque année un prix de 100.000$ pour des projets écologiques. : http://www.sophieprize.org/The_Sophie_Prize/index.html
– Le « Prix Goldman pour l’environnement », créé en 1990 par deux philanthropes de San Francisco, est une dotation de 150 000 Dollars US et s’attribue chaque année, au mois d’avril. http://www.goldmanprize.org/theprize/about_francais
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s