Changer notre agriculture


Selon le très sérieux ‘Institut National de Recherches en Agriculture, il faut changer totalement nos habitudes de productions agricoles.

L’agriculture biologique ne permettrait pas d’obtenir un rendement suffisant. Donc, il faudrait diminuer les pesticides selon la production :50 % en grandes cultures, de 37 % en vigne, de 21 % en arboriculture et une suppression de tous les traitements sur les prairies.

Cela représentarait une certaine perte, difficile encore à réellement évaluer car il faudrait aussi intégrer les économies des agriculteurs faites sur leur réduction d’achat de pesticides.

Mais a-t-on encore le choix ? 

N’oublions pas que nosus sommes les champions des consommateurs de pesticides : premier en Europe et  troisième au  monde !

Il faut rapidement  changer totalement nos méthodes de production, c’est à dire nos conditionnements et repenser les bases de l’agronomie.

L’INRA propose des solutions. Mais ne pourrait-on pas avancer collectivement et mettre à profit les résultats obtenus par d’autres labos indépendants bien que petits ?

Cela permettrait de sortir du cercle fermé des habituels donneurs d’ordres, souvent trop liés aux puissances de l’agro-pharmacie ou de l’agro-chimie.

Plus  sur :
http://www.actu-environnement.com/ae/news/reduction_pesticides_9479.php4
Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s