La douceur de la nature


« Voyez la façon dont la nature opère ; on ne voit jamais s’ouvrir une fleur, ni le fruit sortir de la fleur. C’est si doux et si lent que les mouvements ne sont pas visibles à l’œil nu, car la nature ne veut pas vous distraire par ses mouvements.
La nature fait attention à ce que vous ne ressentiez pas la croissance, le mouvement, ni les phases de l’évolution, ou pourrait-on dire, le mouvement des procédés propres à la nature…
La nature agit avec la plus grande sagesse et avance sur la pointe des pieds. Elle se déplace avec la majesté, imbibée dans la Terre Mère, contourne les roches dures et les maintient ensemble, afin que l’arbre puisse s’y maintenir. Le signe de vie, c’est qu’elle va à l’encontre de la matière… Comme l’arbre va à l’encontre de la gravité, comme le formidable être humain a dressé son corps contre la gravité et a adopté la posture verticale.»
Shri Mataji, Rome, Italie, 16/11/1985
Publié par notre terre Mère

Publicités

Une réponse à “La douceur de la nature

  1. Auprès des Rois , Hauts Centenaires ,
    Dans La Nature , elle était Reine .
    Au pied des Chênes , l’Hors d’un Hiver ,
    Le vent chantait une vieille Balade ,
    Dans un Redoux de veines Lumières,
    J’ai pris le Temps d’une Promenade ,
    De voir les Songes venus de Mère .
    Une Arche former un Pont de Pierre ,
    Et le vieux Lierre , une robe de Jade.
    NéO~

    Voici le Lien d’un Beau Chemin.

    http://drenagoram4444.wordpress.com/2011/01/18/l-hors-dun-hiver-en-terres-de-songes/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s