Une goutte de rosée

Le reflet du soleil matinal dans une goutte de rosée
n’est pas moins éblouissant que le Soleil lui-même.
Le reflet de la vie dans notre âme
n’est pas moins précieux que la vie elle-même.

La goutte de rosée fait miroiter la lumière
parcequ’elle est lumière
et vous reflétez la vie
car vous et la vie ne faites qu’un.

Quand les ténèbres vous entourent, dites :
Cette obscurité est déjà l’aurore qui attend de naître,
et si je souffre avec la nuit ses douleurs d’enfantement,
en moi aussi l’aurore naîtra
comme elle se lève sur les collines.

La goutte de rosée qui s’arrondit au creux du lys
ne diffère pas de vous
qui receuillez votre âme dans le coeur de Dieu.

Une goutte de rosée dira-t-elle:
Pour un millier d’années, je ne suis une goutte de rosée qu epour un instant suelement ?
Dites-lui vous:
Ne sais-tu pas que la lumière de toutes les années
brille dans ta sphère ?

Le jardin du prophète, Khalil Gibran, Casterman, 1979

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s