Le peuple Kichwa, Indiens d’Amazonie

Situé au cœur de l’Amazonie équatorienne, Sarayaku est le village de José Gualinga. Ce village indien rassemble environ 1200 habitants qui vivent selon leurs traditions, de chasse, de pêche, d’agriculture et d’élevage. C’est le peuple Kichwa de Sarayaku qui vit sur les berges du fleuve Bobonaza, dans la province de Pastaza. Ils sont propriétaires collectivement de 135.000 hectares de territoires ancestraux que l’Etat équatorien leur a reconnu.

Leurs voisins sont d’autres peuples indiens et s’appellent les Huaboranis, les Shuars, les  Ashuars…Jusqu’à aujourd’hui, ils dépendent tous  entièrement de la forêt tropicale. Ils utilisent leurs connaissances des plantes autant pour se nourrir que pour se soigner et le bois est le matériau de base de leur vie quotidienne : pour les maisons, les pirogues, les objets utilitaires et les outils.

Sarayaku a un gouvernement traditionnel avec des principes démocratiques extrêmement poussés.

Depuis plus de 20 ans, le peuple originaire Kichwa de Sarayaku, en Amazonie équatorienne, lutte pour défendre son territoire, sa biodiversité et son patrimoine immatériel, contre l’intrusion des exploitants pétroliers.

Extrait du site : http://www.frontieredevie.net/fr/viequotidienne.htm

Publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s