Réapprendre les savoirs traditionnels

 Il faudra bien sortir un jour de cette domination occidentale, non seulement au niveau économique mais surtout au niveau de la vision et conception de notre société. Chez nous aussi, il faudra réhabiliter ce qui vient de nos traditions,  pour sortir de l’idée d’une science tout puissante.

José Gualinga, qui représente les Kichwa de Sarayaki en Amazonie équatorienne, nous avertit :

 »Le monde regorge de connaissances multiples, très approfondies mais souvent ignorées. Ces systèmes de connaissance traditionnels jouent pourtant un rôle essentiel. Il nous faut sortir de notre ethnocentrisme et de l’  »occidentalocentrisme » ambiant pour apprendre de ces savoirs’…
Tout au long du processus de modernisation, les peuples indigènes ont souffert. On a violé nos droits, nos libertés. On nous a exclu et aujourd’hui on prend nos savoirs pour en tirer profit. Le système actuel a fait que les entreprises ont des droits, les peuples comme nous, la nature n’en ont pas. La nature est pillée, nos savoirs sont appropriés par d’autres »

Vandana Shiva souligne:

 »Aujourd’hui près de 730 brevets sont dans les mains de cinq entreprises, qui privatisent des connaissances traditionnelles. Il faut défendre les savoirs ancestraux comme un bien public. Les peuples doivent pouvoir conserver le droit d’utiliser leurs connaissances »….
http://www.actu-environnement.com/ae/news/manifeste_respect_defense_savoirs_traditionnels_8831.php4

Publié par notre terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s