L’homme libre du chef Seattle

Chef_SeattleLes hommes libres ne peuvent naître que d’une terre libre !

Vous enseignerez à vos enfants que le sol qu’ils foulent aux pieds est fait des cendres de nos aïeux. Afin qu’ils respectent ce sol, dites à vos enfants que la terre est riche des vies de nos parents. Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux notres, que la terre est notre mère.

 Ce qui advient à la terre advient aux filles et fils de la terre. S’ils crachent sur le sol, les hommes crachent sur eux mêmes.

Nous le savons la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre. Nous le savons tout est relié. A l’image du sang qui unit une même famille tout est relié. Nous buvons la même eau et respirons le même air, nous reposons sur la même terre. Ce qui advient à la terre advient aux fils et filles de la terre.

L’homme ne tisse pas la toile de la vie, il n’en est qu’un fil. Ce que fait l’homme à la toile de la vie, il le fait à lui-même.

Chef indien Seattle

Pieds nus sur la Terre sacrée, TC Mac Luhan et Ed S Curtis, Denoël, 2004, ISNB: 2-207-22002-8

publié par notre Terre Mère

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s