La musique de Mozart contre les eaux usées !

Une usine de retraitement des eaux usées, Treuenbrietzen à Brandebourg dans l’est de l’Allemagne, a économisé environ  10.000 euros en 2010. Devinez comment ? En faisant passer de la flûte enchantée de Mozart en boucle au-dessus des cuves d’eau usées, toutes les demi-heures.

C’est l’entreprise Mundus, qui fabrique des haut-parleurs spéciaux, qui leur  a proposé de tenter l’expérience, suite aux résultats intéressants dans une usine d’épuration en Autriche. Roland Meinusch a accepté et a disposé d’une technologie plus avancée.
Si les microbes travaillent bien, ils digèrent plus d’eaux usées, produisent plus d’eau propre et moins de boues. Et moins il y a de boues, moins l’usine doit payer les agriculteurs qui l’étendent sur leurs champs.

En Mars 2011, ils ont aménagé des haut-parleurs et ont commencer à jouer de la musique. Les microbes sont des organismes très sensibles aux facteurs environnementaux, en particulier à la température. Or, en Mars au début de l’expérience, rien ne se passait. Mais un an après, l’usine produisait 6.000 mètres cubes de boues, aux lieu des 7.000 mètres cubes habituels. Son directeur a constaté une diminution de 1000 mètres cubes de boues d’épuration ce qui correspond à 10.000 euros,  et la seule chose qui a changé, c’est la musique.
"Bien sûr, entant qu’ingénieur, je ne peux pas dire si le résultat est dû à la musique – rien n’a été prouvé scientifiquement. J’ose espérer attirer quelque universitaire pour étudier ce phénomène, peut-être un étudiant en doctorat…. " a déclaré le directeur Meinusch. L’usine et Mundus, les fabricants des haut-parleurs, ont décidé de poursuivre l’expérience.

Plusieurs questions se posent :Les vibrations de la musique auraient-elles une incidence sur les microbes ? Les microbes seraient-ils sensibles à l’harmonie ? Il reste donc au minimum à prouver scientifiquement cette expérience, c’est à dire à la reproduire dans d’autres conditions, et avec un groupe témoin. Puis à essayer de comprendre cette notion de vibrations.

 Plus sur : http://www.thelocal.de/sci-tech/20110921-37705.html

Publié par notre Terre Mère

About these ads

2 réponses à “La musique de Mozart contre les eaux usées !

  1. On avance, on avance à petits pas ! incroyable quand même ces petits microbes travailleurs mélomanes.
    On dirait presque qu’ils ont l’ouïe – et la sensibilité ? – plus fine que les gros microbes humains….

  2. Güssing en Autriche, Treuenbrietzen en Allemagne, forts, très forts !!
    Ils ont des idées "sacrément" originales là-bas, et au final très constructives. Alors la France ?
    Au lieu de s’enflammer pour des compétitions sportives en tous genres qui ne servent à rien, on pourrait lancer une Coupe du Monde de l’Initiative pour l’Environnement, avec des matches sous formes de documentaires et suivis d’information tous les dimanches.
    Au moins, çà servirait la grande cause de l’humanité une avec la Nature !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s