Qu’est-ce que l’artisanat ?

artisanat-tunisienNous avons une définition de l’artisan venant du monde économique: c’est une personne qui exerce un métier manuel à son propre compte. Mais en entendant ce mot,  pense-t-on pour autant aux catégories données par la Chambre des Métiers ?

L’artisanat implique une technique et un savoir faire. La technique, c’est l’ensemble des outils, et des moyens qu’il faut maîtriser pour travailler un matériau. Le savoir faire, c’est tout ce qui s’apprend au fur et à mesure de longues heures de pratique et de réflexions sur son propre travail. C’est une qualité qui prend des années à se bonifier.

L’artisan est-il artiste ?

L’artisan travaille manuellement, c’est-à-dire qu’il utilise des matériaux et créée une œuvre concrète. L’artiste produit une oeuvre éphémère,  intellectuelle, qui ne s’est matérialisée que grâce aux techniques modernes.

Par exemple, les écrits ne sont vraiment devenus des « objets » à voir et à toucher que depuis l’invention de l’imprimerie, car avant, les rares livres étaient conservés précieusement et réservés à de très rares lecteurs. Ce sont les techniques modernes d’enregistrements visuels et audio-visuels qui ont permis aux  musiciens, acteurs de théâtre.. .etc de créer une oeuvre matérielle, c’est à dire une œuvre qui se perpétue bien au-delà du moment de la représentation.

 La frontière est fragile et se fond pour les artistes peintres, les sculpteurs, tous ceux qui travaillent sur du concret. Le fruit du travail artisanal comme celui de l’artiste, est unique et il prend des années pour se perfectionner.

La seule différence que l’on peut clairement établir de nos jours, n’est plus entre l’artiste et l’artisan, mais entre la production artisanale unique et  la production industrielle pouvant reproduire un objet à l’infini.

 Si l’on revient donc à une définition économique de l’artisan, on voit que cette forme de travail implique une structure  à taille humaine, où l’individu est au centre de l’outil de travail. Il en découle une facilité d’adaptation au marché et une réactivité que les grosses entreprises ne possèdent pas, qui tient plus du développement durable que de l’exploitation à grande échelle.  D’autant que ces petites entreprises ne sont pas cotées en bourse ! C’est en cela que l’artisanat sera une nouvelle issue pour sortir de la crise du capitalisme à outrance, voir cet extrait d’un article de l’économiste Serge Leroux :
 « Forme d’organisation du travail réputée désuète, l’artisanat présente cependant bien des points communs avec la nouvelle économie. Ces similitudes pourraient être exploitées dans le sens de la modernisation des secteurs, des métiers et du statut social des travailleurs.”

…. L’activité artisanale multiforme et mouvante pourrait contribuer à réinventer la modernité. Tout le monde semble avoir à y gagner, les travailleurs concernés, qui bénéficieraient d’un statut largement balisé, le pays, dans son ensemble, à la recherche de solutions d’emploi et de réponses sociales. »

Serge Leroux, paru dans Entreprise et carrière n° 839 du 09.01.07 sous le titre "L’artisanat est-il l’avenir du système industriel ?"

About these ads

3 réponses à “Qu’est-ce que l’artisanat ?

  1. C’est bien écrit, merci !

  2. Emmanuel ZOMAYI

    c’est tout simplement un travail qui se fait par la main. exemples : la fabrication d’un pannier, d’une jarre ou canarie etc…….

  3. Emmanuel ZOMAYI

    C’est tout simplement un travail qui se fait à la main. exemples : fabrication d’un pannier, d’une jarre ou canarie etc…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s